les volets

Je termine les volets de l’étage. Six pairs de volets à deux battants et deux volets à un battant.
Cela représente pas mal de travail, sachant que je n’ai pas l’équipement d’un professionnel.

 

 

 

ferrures et vis noire mat

Après avoir collecté bon nombre d’ information ici et là sur le sujet, je me suis décidé à réaliser ces volets à partir d’un panneau de mélèze 3 plis d’une épaisseur de 26 mm.
Ce panneau 3 plis, relativement cher, d’ une dimension de 5 m x 2.5 m, est composé de deux couches externes positionnées perpendiculairement à la couche du milieu, le tout en bois massif. L’ encollage total de ce panneau offre à celui-ci une bonne stabilité dans le temps et permet une utilisation en intérieur comme en extérieur, à la condition que les chants soient traités ou protégés, selon les indications du fabricant.
Les barres et les écharpes sont en mélèze massif, tirées à partir de planche de 27 mm. Le tout, panneaux, barres, écharpes et couvre-joint, sont brossées pour ainsi faire ressortir le veinage de ce magnifique bois que ce mélèze des Alpes.
Ces volets se veulent assez traditionnel, avec cependant ma touche personnelle : les vis de fixation des barres, écharpes et couvres joint sont ordinairement des vis à bois classique, à savoir fraisés, empreinte torx ou cruciforme, et presque invisible. Pour ma part, j’ai fait le choix des vis à penture noir mat et très visible. Ceci pour mettre une touche métallique à ces volets.
Petite précision, pour donner un aspect « lame de volet », j’ ai réalisé des rainures verticales à la défonceuse, travaille assez long et fastidieux, mais le rendu est à la hauteur et donc nécessaire.
L’ensemble des ferrures ainsi que la visserie sont noirs mat. La couleur noire se marie mieux, à mon sens, que la couleur grise des pièces galvanisées, également proposées dans le commerce.
J’ ai fait le choix de ne pas traiter immédiatement ces volets, je compte laisser faire la nature, les intempéries et le soleil vont se charger de patiner naturellement le bois et dans quelques mois, j’ appliquerai mon produit préféré, à savoir un mélange 50/50 d’huile de lin et d’essence de térébenthine.

 

 

 

 

panneau 3 plis tout mélèze

 

barres, écharpes et couvre-joint en mélèze massif

 

 

 

tablette en inox brossé

 

 


J’ ai opté pour des tablettes en inox.
Je pense que l’eau, parfois stagnante, et la neige associée au soleil, détériorent trop rapidement les tablettes en bois. Ce sont donc des tôles en inox brossé d’une épaisseur d’ 1,5 mm, pliées à l’angle voulu dans une métallerie, avec une goutte d’eau en bout.
Ici aussi, cette touche métallique offre un aspect plus moderne aux façades.

Je suis très satisfait du rendu final, rien de particulier, rien de révolutionnaire, mais ce sont de bons volets, solide et fait pour durer.

Last Modified on 23 mai 2017
this article les volets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *